• Taille du groupe1+
  • L'altitude maximum5416m.
  • saisonOctobre. – Décembre, Mars à Mai
  • gradehard
  • Mode de transportLodge a Lodge
  • Nombre total de jours24jours (Ktm – Pokhara)

Grand tour des Annapurnas 20 jours

Un Trek Le Grand tour des Annapurnas trek est l’un des plus populaires de la  région de l’Annapurna. Ce trek classique fait le tour entier du massif de l’Annapurna, offrant une variété étonnante de cultures et de paysages, des fermes en terrasse sur les collines aux prairies alpines et aux plateau tibétains arides sur les pentes nord de l’Himalaya. Cinq heures de route en véhicule avec un beau paysage, conduit de Katmandou à Bensisahar. Nous marchons le long de la vallée la rivière Marshyangdi traversant de pittoresques villages et de belles forêts pour atteindre le village de Manang à 3500m. Ce village bouddhiste avec des monastères perchés sur les falaises et des vues sur les hautes montagnes est très attractif. Avec une préparation soigneuse et une bonne acclimatation on peut traverser le col de Thorung La à 5416 m le dixième jour de notre voyage et atteindre Muktinath dans la journée. Muktinath est un célèbre temple hindou et bouddhiste sur la montagne. On descend à travers la spectaculaire gorge de Kaligandki, la plus profonde au monde. On traverse les adorables villages de Marpha et de Tukche, et plus bas le Dhaulagiri et l’Annapurna continuent à régaler nos yeux. En descendant l’ancienne route commercial du Tibet, nous apprécions la source thermale dans Tatopani et grimpons à Poon Hill , à nouveau, pour une grande vue sur l’Himalaya

Durant notre voyage nous dormons et mangeons dans des lodges de montagne, appelés”Tea House Trek”. La région de l’Annapurna est équipée des meilleures lodges du Népal. Un guide vous accompagnera avec des porteurs. Le retour à Katmandou se fait par air ou par bus.

Prière d’apporter 6 photos d’identité, 4 pour le permis de trek et 2 pour le visa a l’arrivée à l’aéroport

Tous les participants doivent fournir une attestation personnelle ou collective d’assurance comportant le secours en hélicoptère en cas d’accident en montagne et les Nos d’appel en France de cette assurance. Dans le cas ou cette assurance ne serait pas ne couvrirait pas le secours en hélicoptère, les participants doivent s’engager par écrit a couvrir les frais de secours/rapatriement hélicoptère.

Nourriture pendant le trek: La nourriture en trek en montagne est a base de riz, pâtes, et pommes de terre (et de Porridge pour les petits déjeuners.). Ce sont des sucres lents, qui sont la nourriture idéale pour bien marcher. Pour les treks en lodges, Les repas de midi, sont des repas chauds pris dans des lodges.

TREKS EN LODGE. Les lodges sont des refuges de montagne simples, avec repas (Nourriture locale très correcte) et chambres (Chambres très simples a 2 ou 4 lits , sauf a Ledhar et Phedi ou ce sont des dortoirs. Dans chaque lodge une pièce fermée pour se laver soit douche soit robinet). Les treks en Lodge sont très conviviaux, car ils permettent d’approcher au plus prés la vie des népalais de la montagne et de faire tous les jours de nouvelles rencontres. Ils permettent aussi d’être au chaud à l’intérieur en saison froide

TREKS SOUS TENTE: Pour les treks sous tente, vous aurez une équipe de trek plus importante. Un guide professionnel avec licence connaissant bien le trek. Un cuisinier qui prépare tous les repas avec son assistant, des porteurs pour vos sacs, le matériel de cuisine carburant et provisions. les tentes et matelas mousse.

** En randonnée le Guide est habilité à varier l’itinéraire suivant les conditions climatiques et la condition physique des participants. Tout participant qui arrêterait son trek en route ou effectuerait le trek plus rapidement que prévu, ne peut prétendre a aucun remboursement de notre part.

Itinéraire

  • Jour 01  Arrivée à l’aéroport de Katmandou Transfert à l’hôtel. Vous aurez une belle chambre propre avec la salle de bains eau chaude 24h/24.
  • Jour 02 Visite de Katmandou. Le lendemain de votre arrivée vous aurez une visite guidée des nombreux temples sacrés et une visite des environs de Katmandou pour une découverte historique et géographique.
  • Jour 03 Katmandou – Beshisahar 6 heures de route pour Benshisahar, belle petite ville, chef lieu du district de Lamgung, située sur les rives du fleuve Marshyangdi. Petite et moins agitée que Katmandou, elle est le point de départ idéal pour notre trek.
  • Jour 04 Beshishar – Bahundanda Nous marchons par les gorges profondes du fleuve, à travers les rizières, la forêt subtropicale et les petites hameaux jusqu’au village gurung de Khudi. De là, le trek continue le long de la rive, passe par la majestueuse chute d’eau à Bahundanda, surmontée par les très haute sommets de Himal Chuli et de Manaslu.
  • Jour 05 Bahundanda – Chamje Un terrain abrupt et glissant monte et descend le long de la vallée par des rizières. On traverse les pieds dans l’eau puis le chemin serpente en gravissant les falaises sur l’autre rive. En passant par les minuscules villages tibétains, le sentier monte à travers les forêts de rhododendron à Chamje, un petit campement à 1430m.
  • Jour 06 Chamje – Bagarchhap. Le sentier monte près du fleuve par les plantations de bambous. Une magnifique cascade annonce l’arrivée à Tal, grand village émergeant subitement sur un plateau ouvert. Nous traversons des champs d’orge et de pommes de terre pour atteindre Dharapani et commencer la montée à Bagarchhap (2160m), lieu de notre premier monastère tibétain  avec des vues sur Annapurna II et Lamjung Himal.
  • Jour 07 Bagarchhap – Chame Le trek monte par un sentier muletier à travers des forêts de pins et de sapins puis suit un moment le fleuve parmi les de très hauts chênes et érables. Nous traversons quelques petits villages dispersés avant d’arriver à Chame (2630m.)
  • Jour 08 Chame – Pisang Le chemin ondule dans la vallée, monte par une profonde forêt à Pisang (3190m) avec tout au long de belles perspectives sur Annapurna II. et Pisang.Peak
  • Jour 09 Pisang – Manang La culture tibétaine nous apparaît vite lorsque nous montons vers Manang (3535m) à travers les paturages de yaks et une large variété de cultures. Ce vaste campement tibétain offre de belles vues sur Annapurna II et IV.
  • Jour 10 Repos à Manang Ce jour sert à l’acclimatation à l’altitude. C’est l’opportunité pour visiter les monastères, écouter les conseils de l’association desecours de l’Himalaya et admirer les vues spectaculaires de l’Himalaya.
  • Jour 11 Manang – Latdar Le sentier s’élève à Latdar le long de la rive et au fur et à mesure que l’altitude augmente, nous marchons à travers les pâturages alpestres et les buissons de genévrier et de roses.
  • Jour 12 Latdar – Thorung Phedi Le sentier serpente près du fleuve, avant de grimper par une pente raide au nord-ouest raide dans la vallée de Jargeng Khola. On peut parfois aoercevoir des troupeaux de moutons bleus des montagnes le long des magnifiques falaises qui entourent le campement de Thorung Phedi (4420m.)
  • Jour 13 Thorung Phedi – Muktinath Nous grimpons en pente rapide à 4590m, puis sur un chemin en ondulations au sommet plat de Thorong La (5416m.) De là, on voit la chaîne de l’Annapurna au sud et de Mukut Himal à la frontière du Dolpo à l’ouest. Le sentier descend rapidement dans la moraine glacière qui ouvre la voie aux prairies herbeuses avant d’atteindre Muktinath. C’est un des sites de pèlerinage les plus importants pour les Hindous. L’eau sacrée jaillit des 108 cavités entourant le temple de Vishnu dans une plantation de peupliers
  • Jour 14 Muktinath – Jomsom On descend graduellement à travers les  champs et les plantations de peupliers, puis dans la vallée de la Gandaki. On suit la vallée vers le sud jusqu’à Jomsom. Cette est appelée la Thak Khola, par le groupe ethnique des Thakalis, les principaux habitants de la région.
  • Jour 15 Jomsom – Kalopani Descente vers Marpha, charmant village des maisons blanchies et de champs fertiles. On continue en descendant vers la Kali Gandaki pour atteindre le vieux Thakali, centre marchand de Tukuche. On quitte l’ombre humide de l’Himalaya et la voie s’ouvre vers les forêts de coniféres et Kalopani (2560m.) De là, on a une vue spectaculaire sur le Dhaulagiri et l’Annapurnas.
  • Jour 16 Kalopani – Tatopani Un beau trajet de transition dans la végétation subtropicale avec le retour du buffle d’eau, des bananiers et des poinsettias. Le trek suit la rivière par une gorge étroite, et descend pour la traverser sur un pont près d’une spectaculaire chute d’eau  avant de serpenter dans la vallée jusqu’à Tatopani, et ses chutes d’eaux chaudes.
  • Jour 17 Tatopani – Ghorepani Montée raide toute la journée. Nous laissons derrière nous les champs en terrasse et marchons à travers une forêt épaisse de rhododendrons jusqu’au village de Ghorepani. Nous campons au col pour le beau spectacle du coucher du soleil sur le Dhaulagiri au-dessus des superbes sommets enneigés du Daulagiri et de la chaîne des Annapurna.
  • Jour 18 Ghorepani – Tadapani Une courte montée le matin jusqu’au col de Deurali pour un spectaculaire panorama sur le Dhaulagiri et les Annapurnas. Le chemin descend rapidement à travers d’épaisses forêts couvertes de mousses et remplies d’oiseaux jusqu’à Tadapani (2540m) pour un beau coucher du soleil sur le sud de l’Annapurna et du Machhapuchhre.
  • Jour 19 Tadapani – Ghandrung Le chemin descend raide à travers des forêts humides et denses, où l’on peut voir des singes. On continue en descendant une série de marches taillées dans le roc le long d’un torrent bondissant. On arrive à Ghandrung (1940m), prospère village gurung dont on explore le dédale des rues.
  • Jour 20 Ghandrung – Dhampus Le chemin descend pendant environ 2 heures, avant de s’élever en pente rapide vers un autre village gurung : Landrung. Nous suivons alors le flanc de la colline au sud vers Dhampus, avec de superbes vues sur les montagnes.
  • Jour 21 Dhampus – Pokhara Nos pas descendent à travers la vallée jusqu’à Phedi Retour en véhicule à Pokhara.
  • Jour 22 Pokhara – Katmandou Retour à Katmandou par l’autobus de tourisme.
  • Jour 23 Repos et dîner d’adieu avec probablement un programme culturel.
  • Jour 24 Transfert à l’aéroport pour le départ.
Les services comprennent:
  • – Arrivée et départ
  • – Le pot de bienvenue.
  • – Hôtel 2étoiles à Katmandou avec petit déjeuner 3 nuit.
  • – Repas (petit-déjeuner – déjeuner, dîner) pendant la durée du trek en lodge ou hôtel.
  • – Un guide expérimenté et un porteur pour 2 personnes. Maximum 22 kg.  (supplément pour guide professionnel Francophone)
  • – Transfert de Katmandou à Katmandou ou à l’aéroport si nécessaire.
  • – Assurance pour les guides et les porteurs
  • – Equipement personnel
  • – permettre l’entrée et la carte TIMS
  • – Toutes les facilités pour trouver de bons hôtel/lodges durant le trek.
  • – Transferts aéroport – Hôtel – Aéroport
  • – Nos frais de fonctionnement
  • – Le dîner d’adieu

Le Prix Ne Comprend Pas

  • – L’équipement PERSONNEL pour le trek ou l’ascension ·
  • – L’assurance individuelle pour voyager au Népal ·
  • – Les déjeuners et dîners à Katmandou ·
  • – Les secours en cas d’urgence.
  • – Le sac de couchage.
  • – es dépenses personnelles ·
  • – Les pourboires.
  • – Les boissons, eau minérale…
  • – Les taxes de départ

Meilleure période

  • La meilleure période pour ce trek est de Octobre à Mai. Les deux premiers mois de la saison sèche (Octobre et Novembre) sont les treks au Népal. L’air est rafraîchi par les pluies de la mousson, le paysage de montagne est superbe et le climat est encore agréablement chaud. Décembre, Janvier et Février sont encore de bons mois pour le trekking mais le froid peut être plus mordant en altitude. Les mois de Mars à Mai offrent aussi de meilleures température et les randonneurs peuvent admirer de superbes fleurs sauvages, en particulier les merveilleuses forêts de rhododendrons du Népal. Pendant la saison de la mousson (Juin-Août) le trekking est possible dans les zones protégées de la mousson sous le vent du nord de l’Himalaya comme le  Haut Mustang et le Haut Dolpo. Ces régions sont hors d’atteinte des nuages en raison des hautes montagnes et ne sont pas affectées par la mousson.

 

 

Altitude  Et Acclimatation :

  • S’acclimater personnellement est très important et nos itinéraires sont planifiés spécifiquement pour permettre un gain progressif d’altitude en prévoyant des jours supplémentaires de repos pour l’acclimatation. En prenant lentement de l’altitude nous obtenons un gain progressif dans la forme physique et l’acclimatation. Nous donnons des conseils pour s’adapter et avec une approche sensible on peut entreprendre tous les treks. Toute personne en bonne santé et en bonne condition physique ne doit pas avoir de problème. Dans nos ascensions au Népal et nos treks au Tibet nous emportons un caisson hyperbare comme mesure de sécurité supplémentaire
Pour plus d'information et prix - info@ultimatetrekkingnepal.com

Forfaits connexes

 Envoyer un message rapide