• Taille du groupeMinimum: 2 personnes
  • L'altitude maximum5100m
  • saisonOctobre. – Décembre, Mars à Mai
  • gradehard
  • Mode de transportFly in - Out
  • Nombre total de jours20 jours (Katmandou – Katmandou)
  • trekking HourEnviron 4-5 h par jour

Trek dans le Dolpo

Le Dolpo est une enclave de peuplement tibétain en territoire népalais, située derrière le Dhaulagiri. Ces hautes vallées mythiques furent longtemps interdites aux étrangers. Leurs sentiers sont parcourus par des caravanes de yacks, car on pratique encore l’échange de sel gemme du Tibet avec les épices et céréales des moyennes vallées. Les points forts du voyage seront le lac aux eaux turquoise de Phoksumdo, entouré de falaises, et les villages de la vallée de Tarap (la « vallée aux chevaux excellents ») qui vivent hors du temps dans un univers plein d’une poésie rude, rythmée par des rites et des fêtes témoignant d’un sens du sacré hors du commun.

Prière d’apporter 6 photos d’identité, 4 pour le permis de trek et 2 pour le visa a l’arrivée à l’aéroport Tous les participants doivent fournir une attestation personnelle ou collective d’assurance comportant le secours en hélicoptère en cas d’accident en montagne et les Nos d’appel en France de cette assurance. Dans le cas ou cette assurance ne serait pas ne couvrirait pas le secours en hélicoptère, les participants doivent s’engager par écrit a couvrir les frais de secours/rapatriement hélicoptère. Nourriture pendant le trek: La nourriture en trek en montagne est a base de riz, pâtes, et pommes de terre (et de Porridge pour les petits déjeuners.). Ce sont des sucres lents, qui sont la nourriture idéale pour bien marcher. Pour les treks en lodges, Les repas de midi, sont des repas chauds pris dans des lodges. TREKS EN LODGE. Les lodges sont des refuges de montagne simples, avec repas (Nourriture locale très correcte) et chambres (Chambres très simples a 2 ou 4 lits , sauf a Ledhar et Phedi ou ce sont des dortoirs. Dans chaque lodge une pièce fermée pour se laver soit douche soit robinet). Les treks en Lodge sont très conviviaux, car ils permettent d’approcher au plus prés la vie des népalais de la montagne et de faire tous les jours de nouvelles rencontres. Ils permettent aussi d’être au chaud à l’intérieur en saison froide TREKS SOUS TENTE: Pour les treks sous tente, vous aurez une équipe de trek plus importante. Un guide professionnel avec licence connaissant bien le trek. Un cuisinier qui prépare tous les repas avec son assistant, des porteurs pour vos sacs, le matériel de cuisine carburant et provisions. les tentes et matelas mousse. ** En randonnée le Guide est habilité à varier l’itinéraire suivant les conditions climatiques et la condition physique des participants. Tout participant qui arrêterait son trek en route ou effectuerait le trek plus rapidement que prévu, ne peut prétendre a aucun remboursement de notre part. Assurance voyage: - Assurance Voyage est obligatoire pour tous les clients qui choisissent de faire de la randonnée ou monter avec nous. L’assurance devrait vous couvrir en cas d’urgence comme les accidents, la maladie d’altitude et d’ambulance et les frais hélicoptère de secours si nécessaire. S’il vous plaît effectuer une copie de vos papiers d’assurance lors d’un voyage au Népal et ne pas nous envoyer une copie ainsi. Cela nous aidera à prendre toutes les dispositions nécessaires en cas de toute sorte de situations d’urgence.

Itinéraire

Jours 1 et 2 – Vol pour Katmandou Vol pour Katmandou (1340m). Accueil par votre guide à l’aéroport puis transfert à l’hôtel et temps libre. Important : ces dernières années la pression des « porteurs de bagages » à la sortie de l’aéroport de Katmandou devient de plus en plus importante et nos guides subissent eux aussi malheureusement cette pression. Sachez que le pourboire usuel pour ce « service » est de 100 Rps (1€) par personne.

  • Type d’hébergement : en hôtel ***
Jour 3 – Katmandou – Nepalgunj (280 m)
Transfert à l’aéroport dans l’après-midi puis vol d’une heure pour Nepalgunj (280m) ; le vol s’effectue généralement à bord d’un ATR 72 (avion français bimoteur à hélices de 70 places). Nepalgunj est une ville pas touristique de 60 000 habitants proche de la frontière indienne. Climat chaud et souvent humide… Nuit à l’hôtel Kitchen Hut : hôtel récent (2011) de 27 chambres simples mais propres. Nota : par temps clair, belle vue sur la droite de l’avion sur le Manaslu, les Annapurnas et le Dhaulagiri.

  • Type d’hébergement : à l’hôtel
Jour 4 – Nepalgunj – Juphal – Dunaï (2105 m)
Vol pour Juphal (2465m), le petit aéroport qui permet d’approcher le Dolpo (vols particulièrement soumis à des aléas climatiques et opérationnels). Depuis Juphal nous descendons vers la Bheri Khola (khola=rivière) à travers les champs de maïs, millet et sarrasin bordés de nombreux noyers. Nous traversons un petit pont protégé par les « dokpa » (protecteurs homme et femme, sculpture en bois). Arrivée à la confluence de la Bheri Khola et de la Suligad nous remontons sur la rive gauche la Barbung Khola jusqu’à Dunaï (2105m) capitale administrative du Dolpo.

  • 3h de marche
  • Dénivelé + : 160 m
  • Dénivelé – : 480 m
  • Type d’hébergement : sous tente
Jour 5 – Dunaï – Campement sous Tarakot (2350 m)
En sortant de Dunaï nous traversons un petit pont puis remontons la rive droite de la Barbung Khola (Khola signifie « rivière » en népali) . Belle marche sur un sentier facile au bord de la rivière. Nous traversons des villages isolés dont Eklebati peuplé par les ethnies magar et kami (les forgerons). Après avoir traversé un dernier pont, nous découvrons le village de Tarakot (tara=étoile, kot=forteresse) et de Sahartara (sahar=village, tara=étoile) au pied desquels nous campons à 2350m.

  • 5h30 de marche
  • Dénivelé + : 575 m
  • Dénivelé – : 328 m
  • Type d’hébergement : sous tente
Jour 6 – Tarakot (2410 m)
Visite de Tarakot (2410m), ancienne ville forteresse et caravanière perchée au-dessus de la Barbung Khola, et des villages environnants habités depuis de nombreuses générations dont le mode de vie est resté identique à celui des anciens.

  • 4h de marche
  • Dénivelé + : 560 m
  • Dénivelé – : 560 m
  • Type d’hébergement : sous tente
Jours 7 et 8 – Tarakot – Lahini (3250 m) – Naure Odar (3590 m)
Nous gagnons le confluent de la Barbung Khola et de la Tarap Chu (Chu signifie « rivière » en tibétain). Remontée de cette dernière sur un sentier difficile, souvent en corniche : nombreuses forêts, gorges pittoresques, falaises creusées de nombreuses grottes… Campement à Lahini (3250m) puis à Naure Odar (3590m) Etapes de 6h. 7e jour : dénivelé + 1210m, – 370m 8e jour : dénivelé + 800m, – 460m

  • Type d’hébergement : sous tente
Jour 9 – Naure Odar – Dho (4090 m)
Dernier jour dans les gorges, pour enfin arriver à la vallée de Tarap. Nous remontons toujours la Tarap khola dominée par d’immenses moraines et des roches sédimentaires de couleur ocre. Nous traversons plusieurs fois la rivière sur des petits ponts jusqu’à un col qui marque la frontière entre le district de Khanigaon et celui de Dho. La vallée s’ouvre puis le sentier devient plus facile. Il nous conduit tranquillement jusqu’au village de Dho carrefour commercial et de troc entre Phoksundo, le Mustang et la Tarap. L’arrivée à Dho, village aux maisons tibétaines (maisons de pierres aux toits plats), est comme l’entrée d’un autre monde ! Le village, bâti à la jonction de 3 vallées, est entouré de sommets au relief étonnant… Campement à Dho (4090m).

  • 6h de marche
  • Dénivelé + : 1090 m
  • Dénivelé – : 590 m
  • Type d’hébergement : sous tente
Jours 10 et 11 – Vallée de Tarap
Exploration de Tarap, « la vallée aux chevaux excellents ». Tok Kyu regroupe les hameaux bâtis de part et d’autre de la Tarap Chu, Dho, ceux du confluent de la Tarap Chu et du Doro Chu. Temples et sanctuaires bouddhistes et « bönpos », chörtens et murs de prières (mani) jalonnent les deux vallées ; les femmes y portent parfois de splendides coiffes d’argent. Visite du monastère « bönpo » de Ship Chhok, de Guru gompa, Kakar et Jampa gompa… La religion bön est proche du chamanisme, elle précède le bouddhisme. Elle était pratiquée dans tout le Tibet et le célèbre Guru Rinpoché, alias Padmasambhava, qui a converti ses dieux à la religion bouddhiste au VIIe siècle. Une longue histoire… Chez les Böns, n’oubliez pas de contourner les chörtens dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Faune : bharals, lièvres variables, marmottes…

  • Type d’hébergement : sous tente
Jour 12 – Dho – Shering gompa (4780 m)
Nous nous dirigeons vers le village de Takkyu, le dernier avant le col. Possibilité de visiter l’école « Christal mountain » financée en partie par Action Dolpo. Visite du monastère Champa gompa de tradition Nyingmapa (les anciens). Montée courte mais raide vers le camp de base du Numa La (« col du sel »), au-dessus de Shering gompa (4780m). Camp près de la gompa.

  • 4h de marche
  • Dénivelé + : 763 m
  • Type d’hébergement : sous tente
Jour 13 – Traversée du Numa La (5310 m) – Pied du Bagla La (4490 m)
Montée douce puis un peu plus raide sur la fin, au milieu des roches sédimentaires. Traversée du Numa La (5310m) : vue fantastique sur la vallée de Tarap et le Tibet ainsi que sur plusieurs géants de l’Himalaya : vers l’ouest, le Shey Shikkar (6100m), le Salkang (6000m), le Kanjiroba (6600m)… Vers l’est, le Dhaulagiri (8167m), vers le nord, les vallées du Mustang et plus loin, le Tibet. Longue descente à travers un pierrier pour rejoindre Yakkharka (alpage de yaks). Un chemin à flanc nous conduit jusqu’au campement au pied du Bagla La (4490m).

  • 5h de marche
  • Dénivelé + : 605 m
  • Dénivelé – : 915 m
  • Type d’hébergement : sous tente
Jour 14 – Traversée du Bagla La (5170 m) – Campement (3790 m)
Montée raide au départ puis nous arrivons sur un petit replat. Un chemin à flanc de montagne nous mène jusqu’au Bagla La (5170m). Une longue descente parfois raide dans un pierrier nous fait rejoindre les premiers genévriers pour atteindre la belle vallée de la Sali Gad : itinéraire fréquenté par les caravanes de yaks ou mulets venant du Tibet, chargés de sel et de laine, ou des nouveaux produits chinois. Les eaux turquoise du lac de Phoksumdo, enserré entre des montagnes rouges et ocre, apparaissent au loin. Campement à 3790m.

  • 6h30 de marche
  • Dénivelé + : 680 m
  • Dénivelé – : 1385 m
  • Type d’hébergement : sous tente
Jour 15 – Campement – Lac de Phoksumdo (3640 m)
Nous longeons un chemin à flanc de montagne parfois très à pic, il faut être prudent. Ce chemin débouche mystérieusement sur un replat et nous conduit dans une belle forêt de pins et genévriers. Nous pouvons déjà apercevoir un petit bout du lac. Encore deux circumambulations de chörtens et le village de Ringmo, au bord du lac, se détache de la forêt. Nous voici au bord du lac de Phoksundo. C’est ici qu’a été tourné le film « Himalaya l’enfance d’un chef ». Belle vue sur le Kanjiroba (6600m). L’après-midi, visite du monastère Bön et du village pittoresque de Ringmo. Nuit au bord du lac à 3640m.

  • 3h de marche
  • Dénivelé + : 390 m
  • Dénivelé – : 540 m
  • Type d’hébergement : sous tente
Jour 16 – Lac de Phoksumdo – Sepka (2670 m)
En sortant de Ringmo nous entrons dans la forêt alpine sur un sentier qui nous mène juste au-dessus de la cascade de la Sali Gad, la plus haute du Népal, 330m. La descente de la Sali Gad est un peu raide par endroit. Nous rejoignons le petit bourg de Sajiol. Le chemin forestier alterne des petites montées et descentes jusqu’à Chhepka ou Sekpa (2670m).

  • 6h30 de marche
  • Dénivelé + : 610 m
  • Dénivelé – : 1580 m
  • Type d’hébergement : sous tente
Jour 17 – Sepka – Dunaï (2105 m)
Le chemin devient facile dans la forêt et la vallée devient riante : cultures d’orge, de millet et moutarde pour rejoindre Suldi. Nous retrouvons les villages de l’ethnie des Magars et Khamis. Nous aurons très probablement l’occasion de croiser des caravanes de Tibétains transportant du sel… Arrivée dans l’après-midi à Dunaï (2105m).

  • 4h de marche
  • Dénivelé + : 200 m
  • Dénivelé – : 770 m
  • Type d’hébergement : sous tente
Jour 18 – Dunaï – Juphal (2465 m)
Dernier jour de trek : montée vers l’aérodrome de Juphal (2465m). Nota : en fonction de la météo et/ou des rotations aériennes il arrive parfois que les 17e et 18e jours soient effectués dans la même journée.

  • 3h30 de marche
  • Dénivelé + : 490 m
  • Dénivelé – : 115 m
  • Type d’hébergement : sous tente
Jour 19 – Juphal – Nepalgunj – Katmandou
Vol pour Katmandou via Nepalgunj (vols particulièrement soumis aux aléas climatiques et opérationnels).

  • Type d’hébergement : en hôtel ***
Jour 20 – Katmandou
Journée libre à Katmandou (journée de sécurité).

  • Type d’hébergement : en hôtel ***
Jours 21 et 22 – Vol de retour
Temps libre en fonction de l’heure de départ de l’avion, transfert à l’aéroport et vol de retour avec arrivée en général le lendemain. Important : seules les personnes munies d’un billet d’avion sont autorisées à pénétrer à l’intérieur de l’aéroport de Katmandou ce qui fait que nos guides ne peuvent pas vous accompagner jusqu’au comptoir d’enregistrement.
Les services comprennent:

 

  • - Tout les transferts par terre et air selon itinéraire.
  • - Transferts de départ et d’arrivée.
  • - 4 nuit à l’hôtel à Katmandou avec petit déjeuner
  • - Pendant le trek 3 repas, thé, café et eau bouillie sont fournis.
  • - Randonnée entièrement encadrée par un guide parlant anglais et le nombre de porteurs nécessaires. Nous fournissons aussi des guides parlant d’autres langues.
  • - Permis d’entrée dans les parcs nationaux.
  • - Salaires, équipement, assurance et autres facilité pour notre personnel.
  • Le Prix Ne Comprend Pas :
  • - les taxes d’aéroport, le surpoids des bagages
  • - les boissons, eau minérale, dessert
  • - le retard dû aux conditions météo ; le manque d’équipement ou toute autre situation indépendante de notre contrôle.
  • - L’assurance médicale
  • - Assurance personnelle
Pour plus d'information et prix - info@ultimatetrekkingnepal.com

Forfaits connexes

 Envoyer un message rapide